Des mini-foies humains ont été gref­fés à des rats

États-Unis                                                              2020

Les faits :

Des cher­cheurs ont pris des cellules de peau humaine données par des volon­taires et les ont rame­nées à un état de cellules souches.

Ils ont ensuite « incité » les cellules à deve­nir des cellules de foie à l’aide d’hor­mones et de produits chimiques.

Ils ont réussi a trans­plan­ter ces foies humains minia­tures et fonc­tion­nels sur des rats.

L’objec­tif à long-terme est de créer des organes qui peuvent rempla­cer le don d’or­ganes.

Vu sur Ulyces

États-Unis, 2020

Les faits :

Des cher­cheurs ont pris des cellules de peau humaine données par des volon­taires et les ont rame­nées à un état de cellules souches.

Ils ont ensuite « incité » les cellules à deve­nir des cellules de foie à l’aide d’hor­mones et de produits chimiques.

Ils ont réussi a trans­plan­ter ces foies humains minia­tures et fonc­tion­nels sur des rats.

L’objec­tif à long-terme est de créer des organes qui peuvent rempla­cer le don d’or­ganes.

Vu sur Ulyces

Partagez sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vous en voulez plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *