Des souris mutantes bodybuildées reviennent de leur séjour dans l'espace

États-Unis                                                              2020

Les faits :

40 souris mutantes bodybuildées femelles ont quitté la Terre à bord d’un vaisseau SpaceX en direction de la station spatiale internationale (ISS). Leur mission : participer à l’étude des conséquences de la vie en micropesanteur sur la masse musculaire et osseuse.

 A leur retour, Un mois plus tard, les souris ont perdu jusqu’à 18 % de leur masse musculaire et osseuse.

Grâce à ces résultats, les chercheurs espèrent parvenir à des solutions pour aider les astronautes à se protéger contre l’atrophie musculaire durant leurs séjours à bord de la Station spatiale.

Vu sur futura science

États-Unis, 2020

Les faits :

40 souris mutantes bodybuildées femelles ont quitté la Terre à bord d’un vaisseau SpaceX en direction de la station spatiale internationale (ISS). Leur mission : participer à l’étude des conséquences de la vie en micropesanteur sur la masse musculaire et osseuse.

 A leur retour, Un mois plus tard, les souris ont perdu jusqu’à 18 % de leur masse musculaire et osseuse.

Grâce à ces résultats, les chercheurs espèrent parvenir à des solutions pour aider les astronautes à se protéger contre l’atrophie musculaire durant leurs séjours à bord de la Station spatiale.

Vu sur futura science

Partagez sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vous en voulez plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *