Il rentre vivant chez lui après ses funérailles

Chine                                                                      2020

Les faits:

Un homme de 43 ans qui souffre d’une maladie mentale a été porté disparu. Les membres de la famille ont signalé ce fait à la police.

Ils ont appris qu’il avait été retrouvé dans un hôpital de la ville de Wenzhou. En arrivant dans l’établissement, les médecins ont annoncé que le malade était dans un état grave et se trouvait en soins intensifs, à cause d’une tuberculose.

L’oncle du patient a essayé de l’identifier, mais il n’a pas pu, car son visage était caché par un masque à oxygène.

L’homme est décédé et  le corps a été immédiatement incinéré.

La famille a dépensé plus de 140 000 yuans (17 690 euros) pour des funérailles.

Deux mois plus tard, la police à communiqué à l’oncle du quadragénaire qu’un sans-abri se présentant comme son neveu a été retrouvé. L’homme disparu est rentré vivant chez lui.

La famille a demandé une indemnisation à l’hôpital pour avoir confondu le patient avec un autre résident

Vu sur Linfo.re.

Chine, 2020

Les faits:

Un homme de 43 ans qui souffre d’une maladie mentale a été porté disparu. Les membres de la famille ont signalé ce fait à la police.

Ils ont appris qu’il avait été retrouvé dans un hôpital de la ville de Wenzhou. En arrivant dans l’établissement, les médecins ont annoncé que le malade était dans un état grave et se trouvait en soins intensifs, à cause d’une tuberculose.

L’oncle du patient a essayé de l’identifier, mais il n’a pas pu, car son visage était caché par un masque à oxygène.

L’homme est décédé et  le corps a été immédiatement incinéré.

La famille a dépensé plus de 140 000 yuans (17 690 euros) pour des funérailles.

Deux mois plus tard, la police à communiqué à l’oncle du quadragénaire qu’un sans-abri se présentant comme son neveu a été retrouvé. L’homme disparu est rentré vivant chez lui.

La famille a demandé une indemnisation à l’hôpital pour avoir confondu le patient avec un autre résident.

Vu sur Linfo.re.

Partagez sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vous en voulez plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *