Le meurtrier se mure dans le silence et perd la parole

Famille

C’est arrivé en Chine,

En octobre 2019.

En 2005 Zeng (c’est son nom. ) assassine l’oncle de sa femme à la suite d’une dispute de loyer portant sur un montant de 500 yuans, soit 64 euros.

Pour échapper à la justice, Zeng décide de fuir son village et de se faire passer pour un muet. Afin de ne pas se corrompre, il change de nom, se marie et se fait embaucher sur un chantier dans une autre région chinoise.

En découvrant que Zeng n’as pas de papier. Les policiers commence à le soupçonner.

Il lui font une prise de sang et s’aperçoivent que l’ADN de Zeng Est proche de celui des parents du meurtrier recherché depuis 12 ans.

Seulement voilà après 12 an de mutisme, l’homme n’arrive plus à parler.

Zeng est donc passé aux aveux. , mais par écrit.

Partagez sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous en voulez plus :

les perles d'Oche