Un détenu meurt, est réanimer et déclare avoir effectué sa perpétuité

États-Unis, Iowa.

Novembre 2019.

Benjamin Schreiber a été condamné à perpétuité, dans l’Iowa, en 1997,pour homicide volontaire avec préméditation.

En 2015 il est transporté à l’hôpital. À cause d’une septicémie. Le médecin doit me le réanimer et tentent de redémarrer son cœur à 5 reprises. Pour finalement le ramener à la vie.

C’est en 2018 que Benjamin Schreiber décide de faire appel en déclarant sa détention illégale puisque selon lui elle aurait dû s’arrêter le jour où son cœur s’est arrêté de battre.

La cour d’appel de l’Iowa ah donc décidé de rejetter sa demande en indiquant que l’homme de 66 ans resterait en prison jusqu’a ce qu’un médecin détermine qu’il est mort pour de bon.

Partagez sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous en voulez plus :

les perles d'Oche