États-Unis, 2020

Les faits :

Le  « Joy-Con drift » est un  bug  qui frappe les manettes de la console Switch depuis plusieurs années.

Le système de contrôle de la manette perçoit et restitue des mouvements que le joueur n’a jamais effectués.

C’est à ce titre qu’un garçon de neuf ans et sa mère attaquent Nintendo en justice. 

Ils réclament plus de cinq millions de dollars de dommages et intérêts à l’entreprise japonaise  pour  son manque de réactivité face au dysfonctionnement de la manette.

La plainte accuse Nintendo de « continuer à promouvoir et vendre des produits en sachant pertinemment qu’ils présentent un défaut sans évoquer le bug auprès des consommateurs dans les opérations de marketing ou de promotion ou sur l’emballage ».

 Vu sur 20 minutes

États-Unis, 2020

Les faits :

Le  « Joy-Con drift » est un  bug  qui frappe les manettes de la console Switch depuis plusieurs années.

Le système de contrôle de la manette perçoit et restitue des mouvements que le joueur n’a jamais effectués.

C’est à ce titre qu’un garçon de neuf ans et sa mère attaquent Nintendo en justice. 

Ils réclament plus de cinq millions de dollars de dommages et intérêts à l’entreprise japonaise  pour  son manque de réactivité face au dysfonctionnement de la manette.

La plainte accuse Nintendo de « continuer à promouvoir et vendre des produits en sachant pertinemment qu’ils présentent un défaut sans évoquer le bug auprès des consommateurs dans les opérations de marketing ou de promotion ou sur l’emballage ».

 Vu sur 20 minutes

Partagez sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vous en voulez plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *